Publication : vendredi 31 août 2012

Mosquee Halluin

Sermon du : 2012/08/31

Lieu : Mosquée Tawhid - Halluin

Thème du Sermon : L'éducation et la Science

 

 

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.


1ère Partie

 

Les vacances d'été sont terminées! Les vacances, les congés bref appelle les comme tu veux, cela a pris fin. Pendant cette période ceux qui devaient mourir sont morts et ceux qui devaient naître sont nés. "Aucune existence n'est prolongée ou abrégée sans que cela soit consigné dans un livre. Cela est vraiment facile pour Allah" (verset coranique). Le prolongement des vies ou leur abrégement tout cela est inscrit dans un registre dans laquelle la plume a devancé les actes des individus.

Certes certains ont obtenu le succès dans les vacances alors que d'autres ont perdu. La devise du temps est une devise que tout le monde connait mais il n'a pas la même action en fonction de ceux qui gagnent et ceux qui perdent. Le temps ferme des pages de bonnes actions dans des pas qui le rapprochent du Seigneur des cieux et de la terre et les jardins du paradis. D'autres utilisent le temps dans le péché et les mauvaises actions.

Il y a donc deux types de personnes pendant les vacances. Il y a ceux qui les ont passé dans l'obéissance à Allah et ceux qui les ont passé dans la désobéissance à Allah.

Que chacun d'entre nous s'arrête et se remémore le début de ses vacances, qu'il se demande des comptes à soi-même, qu'a-t-il gagné? Qu'a-t-il récolté? Qu'-a-t-il fait? A-t-il fait plus de bien ou moins? A-t-il été assidu dans le bien ou négligent? En répondant à ces questions certains seront heureux et d'autres malheureux. Certains seront heureux en se disant qu'ils ont profité de ce temps pour mémoriser des chapitres du saint Coran, pour lire et profiter un maximum de nouvelles connaissances. Ils ont renforcé leurs liens de parenté. Ils ont visité les lieux saints, ils ont été bon envers les pauvres et les démunis, ils ont multiplié les bonnes actions. Quant aux autres ils ne se rappellent de leur vacances que de nuits passées dans la futilité, ils ne se rappellent que de leur mauvaise humeur. Leurs journées étaient nuits et leurs nuits étaient journées. Ils se sont noyés dans les océans de leurs passions. Après cela vient le regret dans la vie d'ici-bas avant l'au-delà et ce sera bien pire dans l'au-delà.
Ô musulmans! Dans quelques jours reprendra le voyage vers la quête de la connaissance, la marche de la réflexion reprendra et les écoles ré-ouvriront leurs portes pour accueillir les étudiants et ceux qui sont à la recherche de la science et de la connaissance. Les élèves et les étudiants sont de plusieurs sortes et de plusieurs catégories. Il y a ceux qui aiment les études et ceux qui les détestent. Il y a ceux qui sont bien avancés et ceux qui sont toujours en train d'essayer de rattraper les autres, il y a les optimistes et les pessimistes.

-La principale cause dans le pessimisme face aux études ou l'absence de volonté et de travail peut s'expliquer par l'absence évidente des objectifs des études. L'individu ne voit pas, n'assimile pas, ne comprend pas l'objectif de ses études. Déterminer un but, un objectif à n'importe quelle action avant de la faire est essentiel pour la mener à bien. Quand l'individu se donne un objectif principal il est enthousiaste dès qu'il passe une étape et se rapproche de son objectif et cela l'amène à organiser convenablement sa vie et éviter l'inutile et le futile qui pourrait le distraire de ses objectifs. Quant à celui qui n'a pas de but, il ne connait ni le délice de l'action ni le goût de l'enthousiasme. Il passe sa vie perdu, il ignore totalement l'orientation vers laquelle il devrait se diriger. Il ne sait pas faire la différence entre les bonnes et les mauvaises voies. Donc déterminer des buts et des objectifs est donc essentiel et prioritaire en Islam pour pouvoir continuer ses études et avoir la garantie de leur réussite.

Déterminer l'objectif apparait évident lorsqu'on s'attache aux textes du Livre et de la sounnah. Il n'y a pas plus indicateur que les premiers versets révélés dans le saint Coran. Allah dit " Lis, au nom de ton Seigneur qui a créé, qui a créé l'homme d'une adhérence. Lis! Ton Seigneur est le Très Noble, qui a enseigné par la plume [le calame], a enseigné à l'homme ce qu'il ne savait pas". Ce terme "lis" revient une seconde fois au troisième verset. Allah répète cet ordre de lire tout comme il indique le moyen de rechercher la connaissance qui est le qalam, la plume c'est-à-dire l'écriture. Allah "a enseigné à l'homme ce qu'il ne savait pas" que ce soit dans la science, la guidée etc... Dans un autre verset il est dit "Le Tout Miséricordieux. Il a enseigné le Coran. Il a créé l'homme. Il lui a appris à s'exprimer clairement". Quant au verset "lis au nom de ton Seigneur" c'est-à-dire agis et pratique cette action pour Allah et c'est là le principal objectif dans n'importe quelle action dans l'apprentissage.

-L'objectif premier dans la science et sa quête en Islam c'est de ne rechercher à travers cela que l'agrément d'Allah. C'est d'ailleurs l'objectif le plus éminent et le plus honorables dans n'importe quelle bonne action.
-Parmi les autres objectifs qui sont attendu par l'Islam dans les études et l'apprentissage il y a l'accomplissement du devoir qu'Allah a donné à ses serviteurs. "La recherche de la science est une obligation pour chaque musulman" (hadith) et donc chaque musulman lorsqu'il apprend il accompli un devoir.
L'objectif d'apprendre et de rechercher la connaissance c'est de se rapprocher d'Allah. La recherche de la connaissance engendre la crainte d'Allah "ne craignent vraiment Allah parmi ses serviteurs les savants" (verset coranique). La science est un moyen pour arriver au degré de la piété et de la crainte révérencielle.
-L'objectif c'est aussi de passer de l'ignorance vers la science, de l'abêtissement vers la culture.
-L'objectif de l'apprentissage c'est de développer la société et diminuer l'ignorance parmi les gens.
-L'objectif de l'apprentissage c'est aussi d'occuper son cerveau à ce qui est utile.
-L'objectif de l'apprentissage c'est d'être utile à soi-même et aux autres à l'aide de nouvelles connaissances.
-L'objectif de l'apprentissage c'est d'éduquer une génération qui pourra être fier de sa religion et la faire répandre, qu'il soit médecin dans son hôpital, ou ingénieur dans son entreprise, ou enseignant dans son école, ou commerçant dans son commerce, et non pas d'avoir une génération fragile dans son dogme, qui n'aurait aucune valeur, aucun principe et aucun objectif. Sa religion serait uniquement sa passion et ses richesses.

Est-ce que l'obtention du diplôme est l'objectif de l'apprentissage et des études?

Le diplôme n'est qu'un moyen qui permet d'atteindre les plus grands objectifs. Est-ce que l'objectif de l'apprentissage et de la science chez nous les musulmans c'est juste d'avoir des médecins et des ingénieurs sans prendre en compte les pensées et la compréhension qu'ils ont ou le dogme auquel ils adhèrent. Malheureusement c'est ainsi que nous éduquons nos enfants. Le père ne dit-il pas à son fils "étudie mon enfant! Etudie afin que tu grandisses et que tu deviennes ingénieur! Etudie pour être le premier de la classe!" et ainsi de suite... Qui dit à son enfant "Etudie mon enfant et persévère pour être au service de ta religion et de ta communauté". Oui étudie afin d'être utile pour l'Islam et les musulmans, afin d'être un croyant fort et "le croyant fort est plus aimé d'Allah que le croyant faible" (hadith).


Les études doivent être accompagnées de l'éducation. Nous enseignons certes à nos enfants les sciences, la chimie, la physique, la médecine, l'informatique etc... Mais nous ne devons pas oublier d'accompagner cet enseignement avec des bonnes valeurs, nous devons les éduquer dans l'amour de cette religion et le sacrifice pour elle. Lorsque ton enfant voit que dans bien des pays on détruit les demeures des musulmans, on fait couler leur sang, on les contraint à l'exil, demande donc à ton fils "Ô mon fils! Qu'a-t-on fait pour eux? Qu'a-t-on fait pour ces pauvres gens qui sont nos frères? Ils ont des devoirs sur nous!". Fais en sorte que ton enfant ait le ressentit fraternel des musulman, qu'au moins il s'attriste de leur sort, et qu'il se réjouisse lorsqu'ils se réjouissent, et qu'il essaie de faire quelque chose pour eux afin qu'il grandisse et qu'il ait ce soucis car comma l'a dit le messager d'Allah
(عليه الصلاة و السلام) "celui qui ne se soucie pas des affaires des musulmans il ne fait pas partie des leurs".
Cet effort pour la religion et cette vie pour elle n'est pas quelque chose qu'on attend uniquement de nos enfants. Nous devons tous être des exemples dans ce sens pour nos enfants. Chacun d'entre nous doit essayer d'être utile et au service de cette religion et de transmettre la religion d'Allah dans la mesure du possible et en fonction de sa spécialité. Une femme noire au temps du messager d'Allah avait l'habitude de balayer la mosquée. Aux yeux des gens cet acte est insignifiant mais pour Allah et son messager
(عليه الصلاة و السلام) c'est un acte grandiose. Un jour le prophète (عليه الصلاة و السلام) ne la voyant pas demanda aux compagnons de ses nouvelles et on l'informa qu'elle était morte et le prophète voulut leur montrer la place et l'importance de cette femme et de son acte, il (عليه الصلاة و السلام) s'est donc rendu auprès de sa tombe et a pratiqué la prière funéraire pour elle. La question que chacun d'entre nous doit se poser c'est "qu'est-ce que j'ai fait pour cette religion?". Sans aucun doute après une longue réflexion il se répondra à lui-même "rien! Je n'ai rien fait". Nous sommes surs que si tous les musulmans faisaient un minimum pour cette religion Allah rendrait victorieux les musulmans très bientôt. Allah dit "si vous faites triompher Allah, Allah vous fera triompher", si vous faites triompher sa religion, la communauté de l'Islam et si tu propages la religion d'Allah, Allah vous fera triompher. Dans le hadith qodossi "Ô mes serviteurs! Ce ne sont que vos œuvres que je dénombre puis je vous les rend, celui donc qui trouve du bien qu'il remercie Allah et celui qui trouve autre chose qu'il ne se blâme que lui-même". Allah dit "Ô vous qui avez la foi craignez Allah. Que chaque âme voit bien ce qu'elle a avancé pour demain. Et craignez Allah, car Allah est Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites. Et ne soyez pas comme ceux qui ont oublié Allah; [Allah] leur a fait alors oublier leur propres personnes; ceux-là sont les pervers. Ne seront pas égaux les gens du Feu et les gens du Paradis. Les gens du Paradis sont eux les gagnants".

 

 


2ème Partie


 

 

Ô musulmans! La question de l'éducation et des études sont les principaux problèmes et défis auxquels doivent faire face les musulmans dans le monde musulman et en particulier dans ces sociétés dans lesquelles nous vivons. En effet les enfants et leur éducation sont une question essentielle et prioritaire. Les parents doivent bien réfléchir et se préparer à cette question en particulier à notre époque où les vagues de la tentation se succèdent et nous envahissent et où l'aspect où la religion est vue comme étrange augmente. Le parent avec ses enfants est à l'image du berger qui tente de sauvegarder son troupeau au milieu d'une horde de loups affamés. Il suffit pour lui de se distraire quelques instants pour perdre tout son troupeau. Un poète arabe disait :

"et quand à celui qui mène ses moutons paître dans une contrée de canidés, il lui suffira de s'endormir pour que ce soit les lions qui les fasse paître".


Le musulman a un message qu'il doit transmettre là où il se trouve. Il a une responsabilité attachée à son cou qu'il doit assumer là où il va et là où il s'arrête. Et la plus grande des responsabilités que le musulman doit assumer c'est la responsabilité de l'éducation et l'enseignement de ses enfants.
En effet c'est à travers l'éducation et l'enseignement que le musulman peut préserver l'identité musulmane de ses enfants et leurs valeurs islamiques et il est même de son devoir de se priver de dormir afin qu'ils deviennent de grands savants, de grands érudits et que toute la communauté islamique puisse profiter d'eux et même toute l'humanité.
La science est le chemin qui mène au bonheur dans la vie d'ici-bas et elle de l'au-delà. Si le parent œuvre dur afin que son enfant devienne un savant il aura réussi à mettre de côté un trésor impérissable car tous les trésors sont périssables mais le trésor de la science ne périt jamais. Allah dit "Allah élèvera en degrés ceux d'entre vous qui auront cru et ceux qui auront reçu le savoir. Allah est parfaitement Connaisseur de ce que vous faites".

L'érudit Ibn Al-Qayyim dit : "celui qui néglige l'enseignement de son enfant, son enseignement de ce qui lui est utile pour sa vie d'ici-bas et celle de l'au-delà est coupable d'avoir commis un grand tort envers son enfant et il la gaspillé du plus grand gaspillage".

Certains parents ont négligé leurs enfants quand ils étaient petits et ils ont donc était la cause de leur déviance. Ils les ont négligés petits et donc ils ne sont pas utiles à leurs parents grands. Le prophète (عليه الصلاة و السلام) a dit "il suffit comme péché pour un individu de négliger ceux qui sont à sa charge". Cette négligence implique la négligence dans l'alimentation, la boisson, les vêtements, les soins etc... Cela concerne la négligence matérielle, concrète mais aussi la négligence morale et abstraite.

L'éducation c'est le moyen de préserver l'enfant dans sa nature, sa pureté et son innocence. C’est le moyen de développer ses dons et de l'orienter vers le bien. Le messager de la guidée (عليه الصلاة و السلام) dit "chaque nouveau-né nait dans la fitra (la pureté) ce sont ses parents qui le rendent juif, chrétiens ou idolâtre". Les parents sont donc responsables de leurs enfants devant Allah. Le prophète (عليه الصلاة و السلام) a dit "Vous êtes tous des bergers et chacun de vous est responsable de l'objet de garde. Le chef est berger et responsable de l'objet de garde. L'homme est un berger parmi les siens et il est responsable de l'objet de garde. La femme est une bergère de la maison de son mari et elle est responsable" jusqu'à ce que le prophète (عليه الصلاة و السلام) dise "vous êtes tous bergers et responsables de l'objet de votre garde". Dans un autre hadith le prophète (عليه الصلاة و السلام) a dit "Allah questionnera chaque berger (responsable) à propos de sa garde, l’a-t-il préservé ou négligé? Jusqu'à ce qu'Il questionne même l'homme à propos des gens qui peuplent son foyer".

 

 

 

 

Affichages : 1256

Horaires de Prières (*)

Horraires du 23/11/2017
Fajr : 06:53
Dohr : 12:39
Asr : 14:31
Maghrib : 16:55
Isha : 18:14
Prière du vendredi : 14h00 (été) / 13H30 (hiver)
(*) Halluin et environs

Faire un don

Don sécurisé via PayPal ©

« Quiconque fait à Allah un prêt sincère, Allah le Lui multiplie, et il aura une généreuse récompense » - Le Coran, Sourate (57) Le Fer, Verset 11