Publication : vendredi 18 mai 2018

 

Mosquee Halluin

Sermon du : 2018/05/18

Lieu : Mosquée Tawhid - Halluin

Thème du Sermon :   Ramadan, une occasion à saisir

 

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

O musulmans !

Notre Seigneur nous comble de bienfaits lorsqu’il nous fais don d’offrandes successives, celles-ci nous rappellent lorsque nous oublions, attirent notre attention lorsque nous devenons négligents et nous raffermissent lorsque nous faiblissons. Ces offrandes sont des occasions pour le bien afin que les serviteurs y font leurs provisions et la meilleure des provisions c’est la piété.

Allah taala a dit :

(et faites vos provisions et sachez que la meilleure provision c’est la piété)

La plus immense de ces offrandes c’est le mois béni du ramadan, le mois qu’Allah a choisi pour descendre le coran, le plus immense des livres, la parole de Dieu que le faux n’atteint d’aucune part, un guide éternel pour les créatures.

(C’est le mois du ramadan durant lequel le coran est descendu comme guidée pour les gens et comme preuves claires de la bonne direction et du discernement )

Chaque année, à travers ce ramadan, la communauté accueille un noble invité. Certains vont honorer cet invité alors que d’autres vont en garder de mauvais souvenirs.

Que la bonne nouvelle soit annoncée pour ceux pour qui le coran va intercéder durant ce mois !

Le prophète saws a dit :

« Le jeûne et le Coran intercèdent pour le serviteur. Le jeûne dit: Seigneur ! Je l'ai certes privé de nourriture et de boisson durant la journée ainsi fais moi intercéder pour lui.
Le Coran dit: Seigneur ! Je l'ai privé de sommeil durant la nuit ainsi fais moi intercéder pour lui. Alors ils intercéderont ».

Le ramadan est un commerce pour les vertueux. Tout commerçant a une période préférée qu’il attend dans l’année car dans cette période il redouble d’effort dans l’espoir de voir ses gains se multiplier.

La vie d’ici bas a ses commerçants et la vie future à ses commerçants. Les commerçants de la vie d’ici bas attendent les meilleures périodes pour multiplier leur gain de même que les commerçants de la vie future. Chacun obtient son gain mais ceux sont des gains bien différents. Le gain des commerçants de la vie future c’est le pardon et des jardins sous lesquels coulent des ruisseaux pour y demeurer éternellement. Allah les a décrit ainsi dans le coran :

(des hommes que ni le négoce, ni le troc ne distraient de l’invocation d’Allah, de l’accomplissement de la Ṣalāt et de l’acquittement de la Zakāt, et qui redoutent un Jour où les cœurs seront bouleversés ainsi que les regards. )

O musulmans !

Le ramadan est une occasion qui se représente chaque année pour le musulman afin d’augmenter ses bonnes actions et diminuer les mauvaises. Les portes du bien sont ouvertes, les portes du paradis sont ouvertes alors que l’enfer, lui, ferme les siennes et les diables sont enchaînés.

Le prophète (saws) a dit : « lorsque vient le ramadan, le paradis ouvre ses portes, le portes de l’enfer se ferment et les diables sont enchaînés. »

Et dans une autre version on trouve cet ajout : « et on entend cet appel : « ô toi qui souhaite le bien avance ! Et ô toi qui souhaite le mal abstiens-toi ! »

O toi qui souhaite le bien saisis cette occasion ! 11 mois se sont déroulés durant lesquels tu étais peut être insouciant ! O toi qui cherche le bien réponds à cet appel ! Les bonnes actions sont multipliées ! La porte est ouverte ! Accomplis ta prière et ton jeûne à la perfection ! Multiplie les bonnes œuvres !

Allah taala a dit :

(C’est lui qui a crée la vie et la mort afin de vous éprouver (et de savoir) qui de vous est le meilleur en œuvre, et c’est Lui le Puissant, le Pardonneur.)

Que ton jeûne ne sois pas seulement un jeûne de nourritures et de boissons mais que ta langue jeûne, que tes yeux jeûnent, que tous tes membres jeûnent. Tes yeux se privent de regarder l’illicite, ta langue se prive du mensonge , du colportage et de la moquerie et tes oreilles se privent d’écouter les chants futiles et les obscénités!

Cher frère musulman ! Il ne convient pas que tu jeûnes sur ce qu’Allah a rendu licite comme la nourriture et la boisson alors que tu ne jeûnes pas sur les choses illicites.

Dans un hadith authentique le messager d’Allah (saws) a dit : «  Celui qui ne renonce pas aux mensonges et aux pratiques qui y correspondent, Allah n’a nul besoin que ce jeûneur renonce à sa nourriture et à sa boisson ».

L’objectif d’une adoration n’est pas son apparence mais c’est plutôt son essence et ses fruits.

Préserve toi ainsi que ta langue, tes oreilles, tes yeux, tes jambes et l’ensemble de tes membres afin de ne pas toucher à l’interdit. Essaie de te purifier durant ce mois saint.

Allah sait qu’il y a de la faiblesse en nous et Il nous a crée faible par nature.

L’esprit représente la réalité alors que le corps n’est qu’une enveloppe. Il est donc interdit de ne prêter attention qu’à son corps tout en oubliant son âme et son esprit.

Pendant le ramadan l’homme se purifie et s’élève. Allah nous donne une occasion durant chaque jour afin de nous purifier à travers les cinq prières.

Le Prophète (saws) a dit: « Voyez-vous si l'un de vous avait devant sa porte un fleuve et qu'il s'y baigne 5 fois par jour, resterait-il une quelconque saleté? ».
Ils ont dit: Il ne va rester aucune saleté.
Le Prophète (saws) a dit alors: « Ceci est l'exemple des 5 prières par lesquelles Allah efface les péchés ».

La prière est comme une toilette que tu répètes 5 fois par jour et qui te purifie au quotidien.

Puis vient une occasion hebdomadaire de te purifier à travers le jour du vendredi.

Puis vient une occasion annuelle à travers le ramadan en le jeûnant et en priant ses nuits.

Dans un hadith authentique, le prophète (saws) a dit :

« Celui qui jeûne ramadan avec foi et espoir de la récompense verra ses péchés passés pardonnés. »

Dans un autre hadith il  a dit (saws) :

« entre les 5 prières, entre le vendredi au vendredi prochain, entre le ramadan au ramadan prochain, il y a un pardon des péchés tant que l’on évite les grands péchés. »

Mon frère musulman, ma sœur musulmane, si tu veux sortir de ce mois en obtenant le pardon tu te dois d’accomplir ton jeûne de la meilleure des façons, de même pour tes prières de nuit. Tu dois jeûner et prier la nuit comme jeûne et prit l’homme pieux qui a la foi et espère la récompense de son seigneur.

Le musulman se doit d’habituer ses enfants à la pratique du jeûne afin qu’ils grandissent sur cette adoration car un enfant grandit sur ce que son père lui a appris.

Une fois qu’il a atteint l’âge de 7ans, il faut commencer à l’entraîner au jeûne s’il en a les capacités.

Le jeûne est comme la prière, il faut entraîner les enfants mais à condition qu’ils en aient la capacité.  Qu’il ait 7 ou 10 ans, à partir du moment ou son corps est faible et qu’il ne supporte pas le jeûne, alors il faut le laisser tranquille jusqu’à ce qu’il se raffermisse et s’endurcisse.

Il lui est possible de jeûner quelques jours seulement durant le ramadan en attendant qu’il ait la capacité de jeûner le mois complet.

Le bien est une habitude et le mal est aussi une habitude. Il convient donc de s’habituer au bien dès que possible afin qu’il devienne une habitude durant notre vie.

Le musulman doit jeûner du lever du soleil jusqu’à son coucher et se priver de tout ce qui annule ce jeûne que ce soit la nourriture, la boisson et l’acte charnel.

Il se doit de rompre son jeûne dès le coucher du soleil car le prophète (saws) a dit :

« Les gens demeureront dans le bien tant qu’ils s’empresseront à rompre leur jeûne. »

Les compagnons du messager d’Allah (saws) étaient ceux qui retardaient le plus le repas du matin (sohour) et qui rompaient leur jeûne le plus rapidement.

Le prophète rompait son jeûne avec quelques dattes fraîches avant de prier le maghreb . S’il ne trouvait pas de dattes fraîches (routab) alors il prenait des dattes (tamr)et s’il n’en trouvait pas non plus il buvait alors quelques gorgées d’eau.

Retarder le repas du matin et s’empresser de prendre celui du soir est une sounna.

Allah taala a dit :

Mangez et buvez jusqu'à ce que vous distinguiez le fil blanc du fil noir de l'aube )

Il n’y a donc pas de période de précaution de 15 ou 20 minutes avant le fajr et que l’on appelle « imsak ».

Il est en réalité possible de manger et boire jusqu’à la prière du matin. Lorsque vient la prière du fajr on s’abstient de manger puis on peut se rendre à la mosquée et atteindre la prière à l’heure  car comme vous le savez l’ « iqama » le second appel à la prière à lieu 25 minutes après le premier appel à la prière (adhan).

Le fait de pratiquer l’ « imsak » et donc d’arrêter de manger et boire 15 minutes avant le fajr est une sorte d’exagération dans la religion et l’islam rejette cela.

Le prophète a par exemple interdit de jeûner le jour de doute (le 30éme jour du mois de shaabane) afin que les gens n’exagèrent pas dans leur pratique en ajoutant de nouvelles choses dans leurs adorations. C’est pour cela qu’il a également interdit de jeûner le jour de l’aid, le premier jour de chawwal.

O musulmans !

Le prophète (saws) a dit :

« Celui qui prie la nuit du ramadan avec foi et espoir de la récompense verra ses péchés passés pardonnés. »

Le musulman doit vivre pendant ce mois au rythme du coran, il lit ce qu’il peut du livre d’Allah et il aura pour chaque lettre lue 10 bonnes actions.

Comme est douce la prière du tarawih durant laquelle le coran est récité..

Les musulmans vivent actuellement dans une époque où les malheurs se sont répandus de toutes parts et  dans laquelle les nations se sont rassembler contre eux, tels des gens qui se rassemblent autour de la nourriture pour manger. 

Le musulman ne pourra éviter cette situation que s’il retourne sincèrement vers Allah. Qu’il profite donc de l’occasion de ce mois, le mois du repentir. Répétons ce que disaient nos parents Adam et Eve :

(O seigneur ! Nous nous sommes fait du tort à nous mêmes, si tu ne nous pardonnes pas et ne nous fais miséricorde nous serons alors parmi les perdants)

Comme est grand notre besoin de retour vers Allah durant ce mois béni ! Il convient de l’invoquer avec des cœurs soumis et des mains tendues vers lui afin qu’il nous épargne tout mal et qu’il dissipe les soucis et l’invocation du jeûneur est exaucée.

2ème partie

O musulmans !

Tout comme il est demandé aux musulmans de parfaire leur jeûne et leur prière de nuit, il leur est également demandé d’augmenter leurs dépenses dans le sentier d’Allah en imitation au messager d’Allah (saws). Il était le plus généreux des gens et il l’était encore plus pendant ramadan lorsque Jibril venait lui faire réviser le coran.

Allah taala a dit :

(Et tout ce que vous dépensez de vos biens dans les bonnes œuvres vous sera récompensé pleinement. Et vous ne serez pas lésés)

 (Et toute dépense que vous faites [dans le bien], Il la remplace, et c’est Lui le Meilleur des donateurs)

(Ceux qui dépensent leurs biens dans le sentier d’Allah ressemblent à un grain d’où naissent sept épis, à cent grains l’épi. Car Allah multiplie la récompense à qui Il veut et la grâce d’Allah est immense, et Il est Omniscient.)

Le prophète (saws) a dit :

« Il n'y a pas un jour où les adorateurs se réveillent le matin sans que deux anges descendent. L'un d'eux dit: Ô Allah donne une compensation à celui qui dépense, et l'autre dit: Ô Allah donne ruine à celui qui ne dépense pas ».

Qui a-t-il de plus mauvais que l’avarice alors qu’Allah a dit :

(et celui qui préserve son âme de l’avarice alors voici les bienheureux)

Ne pas dépenser dans les voies qu’Allah agrée amène au final à la perdition dans cette vie d’ici bas et au jour du jugement. Allah taala a dit :

( Et dépensez dans le chemin de Dieu et ne vous jetez pas vous même dans la perdition)

Y a-t-il  plus grande perdition que de priver de nourriture l’affamé, de priver de vêtement celui qui est nu, de priver de médicaments le malade, de priver de soins l’orphelin, de priver d’école l’ignorant et de priver de mosquée les fidèles ?

Tout ceci se concrétise par la dépense dans le chemin de Dieu.

Quand à la punition dans l’au delà de ceux qui refusent de dépenser dans le chemin de Dieu il nous suffit de lire ces versets :

(Que ceux qui gardent avec avarice ce qu’Allah leur donne par Sa grâce, ne comptent point cela comme bon pour eux. Au contraire, c’est mauvais pour eux: au Jour de la Résurrection, on leur attachera autour du cou ce qu’ils ont gardé avec avarice. C’est Allah qui a l’héritage des cieux et de la terre. Et Allah est Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites.)

(Vous voilà appelés à faire des dépenses dans le chemin d’Allah. Certains parmi vous se montrent avares. Quiconque cependant est avare, l’est à son détriment. Allah est le Suffisant à Soi-même alors que vous êtes les besogneux. Et si vous vous détournez, Il vous remplacera par un peuple autre que vous, et ils ne seront pas comme vous.)

Affichages : 176

Horaires de Prières (*)

Horraires du 21/8/2018
Fajr : 05:18
Dohr : 13:56
Asr : 17:44
Maghrib : 21:00
Isha : 22:21
Prière du vendredi : 14h00 (été) / 13H30 (hiver)
(*) Halluin et environs

Faire un don

Don sécurisé via PayPal ©

« Quiconque fait à Allah un prêt sincère, Allah le Lui multiplie, et il aura une généreuse récompense » - Le Coran, Sourate (57) Le Fer, Verset 11