Publication : vendredi 22 juin 2018

 

Mosquee Halluin

Sermon du : 2018/06/22

Lieu : Mosquée Tawhid - Halluin

Thème du Sermon :  Les actes continuent après ramadan


 

 

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

O musulmans !

Allah, qu’il soit exalté, a dit :

(Ô vous qui avez cru! Craignez Allah. Que chaque âme voit bien ce qu’elle a avancé pour demain. Et craignez Allah, car Allah est Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites.)

Nous avons fait nos adieux au mois de Ramadan il y a peu, nous avons passé un mois complet dans le bien et la bénédiction. Allah nous a honoré par le jeûne de ce mois, par les prières de nuit et par de nombreuses adorations qu’elles soient effectuées par la langue ou les membres du corps.

Certains ont privilégié la lecture du coran matin et soir, d’autres ont multiplié les invocations et les formules de rappel et d’autres ont versé des aumônes.

Chers frères dans la foi, le ramadan est terminé, ses feuillets ont été refermés avec les actions des serviteurs, certains auront connu la réussite alors que d’autres non.

En effet, certaines personnes ont consacré jour et nuit pour se rapprocher d’Allah autant qu’ils pouvaient alors que d’autres furent négligents. Il y a une autre catégorie de personnes qui a mélangé entre bonnes et mauvaises actions.

Ainsi, les gens ne sont pas égaux quand à la récompense qu’ils obtiendront pour ce qu’ils auront consacrés dans ce mois durant lequel les portes du paradis sont ouvertes, les miséricordes descendent, les bonnes actions sont multipliées, les invocations sont exaucés, les mauvaises actions sont effacées et les gens sont élevés en degrés.

Serviteurs d’Allah !

Le mois du jeûne est terminé mais les bonnes actions et les intentions sincères ne cessent pas !

Le musulman qu’il soit un homme ou une femme, qu’il soit jeune ou âgé, savant ou juste apprenant, doit faire de nombreux efforts après le mois du ramadan dans l’obéissance à Allah soubhanahou wa taala et il doit se rapprocher de lui dans tous les aspects de sa vie afin d’appliquer le verset dans lequel Dieu nous dit :

( et adore ton seigneur jusqu’à ce que te parvienne la certitude)

La certitude ici signifie « la mort ».

Il est vrai que que le mois de ramadan a ses spécificités et que les actions y sont multipliées mais l’homme doit absolument continuer ses actes d’adoration par la suite car le seigneur du mois de ramadan et le même que celui des autres mois.

Le mérite de ramadan a cessé une fois qu’il fut terminé mais la grâce d’Allah ne cesse pas et elle est durera jusqu’à l’arrivée de l’Heure.

 Ainsi, Il nous a légiféré le jeûne surérogatoire et ceci a été authentifié par l’imam Mouslim d’après le hadith de Abou Ayoub el Ansari (ra) qui rapporte que le prophète (saws) a dit :

« celui qui a jeûné le mois de ramadan puis 6 jours durant le mois de shawwal, c’est comme s’il avait jeûné toute l’année. »

Il est également recommandé de jeûner trois jours tous les mois durant les « jours blancs », c’est à dire le 13ème, 14ème et 15ème jour de chaque mois.

Le prophète nous a aussi conseillé de jeûner tous les lundi et jeudi de la semaine car c’est durant ces 2 jours que les actes sont élevés vers Allah azza wa jal.

D’autres jeûnes nous sont recommandés comme celui des 10 premiers jours de dhoul hijja, celui du jour de Arafat, le jour de Achoura (de même que le jour qui précède et celui qui le suit) etc..

Notre religion accorde également de l’importance à la prière de nuit.

An Nassa’i rapporte que le prophète (saws) a dit : «  la meilleure prière après la prière obligatoire  est le prière accomplie la nuit »

L’imam Ahmad rapporte que Aisha (ra) a dit : « Ne délaisse pas la prière de nuit car le messager de Dieu ne la délaissait jamais. Lorsqu’il était malade ou fatigué il priait assis. »

Il y a d’autres adorations importantes telles que l’ aumône qui fait partie des meilleures adorations pour se rapprocher d’Allah. Il a d’ailleurs dit dans le coran :

(  Certes, Allah récompense les charitables! )

Et le prophète (saws) a dit : « Celui qui a fait aumône de la valeur d'une datte provenant d'une acquisition pure (et Dieu n'accepte que ce qui est pur), Dieu l'agrée et la prendra de Sa Main droite (en la bénissant) et la fera fructifier et grandir autant que l'un d'entre vous élève avec soin son poulain, jusqu'à rendre cette aumône aussi grande que la montagne Uhud. » [Bukhari et Muslim]

Le rappel d’Allah également à travers le tasbih (dire « soubhanallah »), le tahlil (dire « la ilaha ila Allah »), le takbir (« Allahou akbar »), la demande de pardon, la louange, le remerciement etc.  tout ceci fait partie des actes d’obéissance qui rapprochent d’Allah et que le musulman doit pratiquer jour et nuit, et spécialement prêter attention aux invocations du matin et du soir.

Allah taala a dit :

(O vous qui avez cru ! Rappelez-vous beaucoup d’Allah et glorifiez le matin et soir)

Mais ce n’est pas tout, en réalité toute action ou parole ou bonne intention fait partie des actes de bien qu’Allah accepte de ses serviteurs et qu’il récompense à partir du moment où ses actes respectent deux conditions essentielles : la sincérité (cet acte doit être réalisé pour Allah seul) et la conformité avec la sunna.

Rappelez-vous donc bien de cela , ô serviteurs d’Allah , les chemins vers le bien sont nombreux et faciles, les portes du paradis sont au nombre de huit et la miséricorde d’Allah englobe toute chose.

Le prophète nous apporte un hadith dans lequel Allah a dit :

«  O mon serviteur ! Voici vos actions, je les compte pour vous ! Puis je vous rétribue : que celui donc  qui y trouve un bien qu’il remercie Allah et celui qui trouve autre chose qu’il ne blâme que lui même » (Mouslim)

O musulmans !

C’est une erreur et une mauvaise compréhension de l’islam que d’agir et d’obéir dans des moments bien précis, ceci est en contradiction avec la voie du prophète (saws) qui a dit :

« les meilleurs actions auprès d’Allah sont les actes réguliers même s’ils sont peu nombreux » (Boukhari)

2ème partie

O musulmans !

Parmi nos obligations durant ces jours-ci, il faut que nous fassions notre autocritique et que nous nous demandions des comptes. Ceci est demandé après chaque moment important. Le ramadan nous a quitté, la question est la suivante : « comment avons nous tiré profit de ce mois, nous et nos familles ? Avons nous changé ? Avons nous amélioré nos actions ?

Si c’est le cas il faut remercier Allah pour sa grâce et lui demander l’affermissement sur cette voie pour le futur.

Celui qui prend soin de réformer ses actes présents et futurs est le musulman raisonnable qui sait très bien qu’Allah ne l’a pas crée sans but et qu’il est responsable de lui même, de sa famille et de sa vie. Allah taala a dit :

(Nous interrogerons ceux vers qui furent envoyés des messagers et Nous interrogerons aussi les envoyés)

Les gens de la véracité seront aussi interrogés, Allah taala a dit :

(afin [qu’Allah] interroge les véridiques sur leur sincérité)

Les gens possédant des bienfaits seront aussi interrogés, Allah a dit :

(Puis vous serez interrogés ce jour là sur les bienfaits)

Le musulman raisonnable sait que la  vie passe très vite, celui qui réforme ce qui lui reste à vivre on lui pardonnera alors tout ce qui est déjà passé. Par contre, celui qui ne réforme pas ce qui lui reste à vivre on le saisira à cause de ce qui est déjà passé et ce qui lui reste à vivre.

Allah a dit :

(Le jour où chaque âme se trouvera confrontée avec ce qu’elle aura fait de bien et ce qu’elle aura fait de mal; elle souhaitera qu’il y ait entre elle et ce mal une longue distance! Allah vous met en garde à l’égard de Lui-même. Allah est Compatissant envers [Ses] serviteurs.)

(Et revenez repentant à votre Seigneur, et soumettez-vous à Lui, avant que ne vous vienne le châtiment et vous ne recevez alors aucun secours.
 Et suivez la meilleure révélation qui vous est descendue de la part de votre Seigneur, avant que le châtiment ne vous vienne soudain, sans que vous ne [le] pressentiez;
avant qu’une âme ne dise: «Malheur à moi pour mes manquements envers Allah. Car j’ai été certes, parmi les railleurs»
ou qu’elle ne dise: «Si Allah m’avait guidée, j’aurais été certes, parmi les pieux»
ou bien qu’elle ne dise en voyant le châtiment: «Ah! S’il y avait pour moi un retour!Je serais alors parmi les bienfaisants».
«Oh que si! Mes versets te sont venus et tu les as traités de mensonge, tu t’es enflé d’orgueil et tu étais parmi les mécréants»

 

Affichages : 280

Horaires de Prières (*)

Horraires du 17/11/2018
Fajr : 06:44
Dohr : 12:37
Asr : 14:37
Maghrib : 17:02
Isha : 18:20
Prière du vendredi : 14h00 (été) / 13H30 (hiver)
(*) Halluin et environs

Faire un don

Don sécurisé via PayPal ©

« Quiconque fait à Allah un prêt sincère, Allah le Lui multiplie, et il aura une généreuse récompense » - Le Coran, Sourate (57) Le Fer, Verset 11